Depuis plus de quatorze ans, l'actualité ludique en décalé... très décalé !

vendredi 22 avril 2016

L'exposition de Boulogne-Billancourt (2005)

Cet article a plus de dix ans. Il est extrait du premier blog Chouette la Vie. Comme Over-blog effectue beaucoup de travaux sur sa plate-forme, et que j'ai déjà perdu pas mal de données, j'ai souhaité conserver ce petit reportage dans un endroit plus sûr. J'avais beaucoup aimé cette exposition, j'ai donc décidé de transférer l'intégralité de l'article ci-dessous.
Même si les renseignements pour se rendre à l'exposition ne sont plus de mise, les images intéresseront encore mes lecteurs, même si, à l'époque, je n'étais pas très douée en photo !
Bonne (re-)découverte !





(2 juin 2005)

Mon exemplaire quelque peu décoloré du catalogue !


Il ne vous reste plus qu’un mois ! Bon d’accord, j’exagère un peu, il vous reste encore un mois et quelques jours. Mais vous ne devez en aucun cas rater ça !

Oui, mais quoi ?

L’exposition qui marque les vingt-cinq ans de la ludothèque de Boulogne-Billancourt pardi ! Elle s’intitule "Le 20e siècle autour d’un plateau de jeu". Y sont présentés plus de trois cents jeux en tout genre, la plupart issus de la collection privée "Pierre et Bilou" (environ 3800 pièces), et de cet endroit unique en France qu’est le Conservatoire national du Jeu (près de 6000 boîtes, c’est dire qu’on ne plaisante pas !).

C’est si intéressant que ça ?

Évidemment ! Vous serez émerveillés de retrouver les jeux de votre enfance, ceux que vos parents et grands-parents ont pratiqués. Vous verrez des pièces rares, comme cet échiquier sphérique, ou très drôle : le jeu "Super Vache", dont la boîte n’est rien moins qu’une brique de lait ! Des jeux sexuels aussi, mais chut ! Vous n’avez qu’à aller voir par vous-mêmes ! Et non loin de là, une boîte éducative : le "Jeu du Savoir-Vivre" de chez Nathan !
Il y a aussi des jeux étonnants : par exemple, un prototype, avec couvercle en kraft, de la "Vallée des Mammouths" de Bruno Faidutti. Il a été primé en 1989, au célèbre concours de Boulogne, très prisé par les créateurs. Des jeux surprenants, comme le "1000 bornes de la Bible", des jeux originaux, comme le "Scrabble"... en russe et en arabe !

Oui, mais je n’aime pas les jeux !

Ah bon ?! Qu’à cela ne tienne ! L’histoire, vous n’aimez pas non plus ? Le XXe siècle ne vous concerne pas ? Hm ? Pourtant le jeu s'est imposé comme objet culturel, avec sa propre histoire, mais il est aussi le témoin de son époque, de la "grande" Histoire.

L’exposition s’articule sur deux étages.

Au rez-de-chaussée, c’est un parcours chronologique qui débute avec l’Exposition Universelle de 1900, pour s’achever avec l’arrivée de l’euro. Les deux premières guerres mondiales y sont largement évoquées, ainsi que la naissance du métro parisien, le développement de l’automobile, de l’aviation, du réseau ferroviaire, la conquête de l’espace, etc. !

Au premier étage, le parcours est plutôt thématique

On y parle de sports, de BD, de radio et de télévision, et même de "Casimir" ! Sans compter les grands faits de société : "Le Festival de Cannes", "Mai 68", les Jeux Olympiques de Grenoble, la pollution, le chômage avec le Chomageopoly, "La Lutte des Classes". Et même le tabagisme, avec "le Casse-Pipe" – jeu où vous débutez riche et en bonne santé, mais où vous sombrez rapidement dans le tabagisme, et devez tout faire pour sauver votre peau (vos poumons !).


C’est bien beau tout ça, mais les jeux sont sous vitrine, on ne peut pas jouer !

Détrompez-vous ! Tous les mercredis et tous les samedis, la ludothèque organise de passionnantes animations autour, et avec, les jeux. Ça se passe dans le grand auditorium, que vous trouverez au bout du couloir, à gauche, juste avant la sortie.


Oui, mais je suis seul, et je n’y connais rien !

Eh bien justement ! Raison de plus ! Venez ! Il y a de nombreux animateurs présents pour vous expliquer tous les jeux ! Et croyez-moi, ils ne refusent jamais une partie !


Le programme est super, mais ça doit coûter cher tout ça ?

Eh bien non ! Figurez-vous que c’est même totalement gratuit ! Qu’il s’agisse des animations, ou de l’exposition proprement dite, vous ne payez strictement rien ! Vous n’avez plus aucun prétexte pour ne pas y aller !
D’ailleurs, moi, j’y retourne. C’est trop chouette l’expo de Boulogne-Billancourt !
L'exposition commence :



Les jeux de notre enfance :





Pour les fans de mécanique :

Les voitures, c'est bien connu, ça parcourt des kilomètres... euh... des bornes !


Et mieux vaut ne pas lire au volant !



On peut aussi prendre un deux roues :

Ou voyager en bateau (sur la première photo, on remarque en bas, à gauche, les éditions russe et arabe du Scrabble) :

Une ancienne boîte de "Long Cours" en faux bois :


On reste dans le bois avec cet échiquier sphérique :



 Le Jeu du Savoir-Vivre :


Paris Trust est une tentative de francisation du Monopoly, avant sa sortie chez nous. On devait payer... en louis !

 Une armoire pleine de jeux primés à Boulogne :


La BD entre en scène :

 

Mais il ne faut pas oublier la dure réalité :
 


Ni de reprendre des forces en buvant du bon lait bien frais :



Exposition "Le 20e siècle autour d’un plateau de jeu" - Du 17 mai au 13 juillet 2005
Centre Georges Gorse, 22 rue de la Belle-Feuille, 92100 Boulogne-Billancourt, M° Marcel Sembat
* Gratuit * Ouvert du lundi au samedi, de 8.30 à 22H.


Merci à Monsieur Phal pour la photo du Chomageopoly et à Manuel Rozoy, de la ludothèque, pour m'avoir éclairée sur l'organisation de l'exposition.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Bonus 2016
À l'occasion de l'exposition, la ludothèque de Boulogne-Billancourt avait édité un petit catalogue de 84 pages. En voici un aperçu. On remarque, au bas de chaque page, une "timeline", véritable fil conducteur de l'exposition, et du catalogue !












C'est chouette, la vie de vieille joueuse ! :)

1 commentaire:

  1. Super article en effet, et encore un lieu à découvrir sur le chemin lumineux de la ludophilie!

    RépondreSupprimer